pret-immobilier

Garantir son prêt immobilier : l’hypothèque comme solution ?

6 janvier 2022 Par Sébastien

Lors d’une demande de prêt immobilier, la banque ou les institutions immobilières peuvent demander à l’emprunteur des garanties pour se prémunir contre une éventuelle insolvabilité. L’hypothèque fait partie de ces garanties que peuvent exiger les entreprises de crédit. De quoi s’agit-il ? Mais est-elle la meilleure solution pour son prêt immobilier ? Découvrez les réponses aux questions dans les lignes à suivre.

Hypothèque immobilière : définition

L’hypothèque d’un crédit immobilier est un dispositif de sécurité pour les banques en cas de non-paiement du crédit par l’emprunteur. En clair, c’est une garantie que les institutions bancaires imposent aux particuliers lors d’une demande de prêt. Elle consiste pour l’entreprise bancaire à procéder à la saisie d’un bien immobilier de l’emprunteur et de l’utiliser en cas de défaillance financière de ce dernier.

Pour la mise en place d’une hypothèque, la loi impose les services d’un notaire. Il se chargera de sa rédaction et de sa publication au service de la publicité foncière. Tous particuliers peuvent user de l’hypothèque pour obtenir un prêt immobilier. Il peut le pratiquer sur un bien qu’il possède déjà ou sur le bien immobilier qu’il tente d’acquérir.

Cette garantie ne remet en aucune cause les modalités de crédit imposé par les institutions bancaires. L’hypothèque peut être la seule garantie demandée ou peut constituer une assurance supplémentaire pour les entreprises de crédit. Sa durée s’étend sur une dizaine d’années, mais elle est valable pendant tout le temps où le prêt reste à rembourser.

Quels sont les avantages d’une hypothèque immobilière ?

Lors d’une demande de prêt immobilier, l’hypothèque offre des atouts précieux pour les deux parties (emprunteur, le créancier). Pour les institutions de crédit, elle constitue une garantie sûre et fiable. En effet, la présence de l’hypothèque dans une demande de prêt immobilier permet de conforter les banques. En fait, le fait pour eux de saisir le bien immobilier constitue un aspect important dans l’octroi du crédit.

De ce fait, il est plus facile pour les particuliers d’obtenir un prêt immobilier avec une hypothèque surtout pour les personnes âgées envers lesquelles les banques sont un peu retissant. De plus, elle permet pour l’emprunteur de ne pas payer des intérêts d’assurance, car l’hypothèque représente une garantie suffisante pour les entreprises de crédit. Lors du remboursement complet de la dette avant la fin de l’échéance prévue dans le contrat de prêt, l’emprunteur ne payera pas de frais de mainlevée. Enfin, l’hypothèque prend rigoureusement fin 2 ans après la fin du prêt immobilier.

Quels sont les inconvénients d’une hypothèque immobilière ? 

L’hypothèque est une garantie qui présente quelques désavantages pour l’emprunteur. Celui-ci doit lors de la constitution du dossier faire appel à un notaire qui prendra en charge la rédaction de l’acte d’hypothèque et de son enregistrement. Ce qui suppose pour lui qu’il devra payer des honoraires au notaire qui s’élève à 1,5 % du montant de l’emprunt.

En somme, l’hypothèque est une garantie immobilière très avantageuse pour les deux parties au contrat. Il représente une assurance de choix pour la banque et un atout précieux pour l’emprunteur d’obtenir son crédit. Cependant, il faudra qu’il paye quelques frais pour la mise en place de l’hypothèque.